Faire son déodorant

Les déos du commerce sont faits avec des sels d’aluminium, des parabens pour les conserver, et de l’alcool. Donc, comme tout le monde, j’ai voulu essayer une alternative que personne n’a jamais incriminée de risques pour la santé.

J’ai donc fabriqué mon propre déo à partir de la recette super facile d’Antigone XXI, que je vous indique ici avec mes modifications.

20160206_191427

Ingrédients :

  • 50 g. d’huile de noix de coco liquide (= laissée au soleil ou chauffée préalablement au micro-ondes ou bain-marie) – pour la consistance.
  • 30 g. de bicarbonate de soude ultra fin : le mien a fait un tour au mortier au cas où – pour ses propriétés anti odeurs et anti-bactériennes
  • 20 g. de fécule (de la bête Maïzena pour moi) ou d’arrow-root – pour épaissir
  • 10 gouttes d’huile essentielle de votre choix : origan pour moi, parce qu’elle sent bon et pour ses propriétés antibactériennes. Comme vous le savez, les huiles essentielles ne sont pas anodines, il est impératif de vous renseigner avec précaution sur les propriétés et effets secondaires de celle que vous comptez utiliser. – pour le parfum.
  • facultatif : 4 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse (eh oui, la vitamine C est un excellent conservateur !) ou d’un autre conservateur à votre convenance.

il faut aller lire son post sur son blog !

20160206_192210
L’huile de coco liquide après quelques minutes au bain-marie.

 On verse l’huile de noix de coco liquide dans le contenant qui contiendra le déo (un pot de yaourt en verre avec son couvercle pour moi), et on y ajoute tout doucement le bicarbonate et la fécule, en remuant régulièrement et énergiquement avec une fouchette pour éviter la formation de grumeaux.

Ceci fait, on ajoute l’huile essentielle et le conservateur.

On referme son contenant et on laisse refroidir pour retrouver une texture solide.

Ce déo peut s’utiliser dans un roll-on si vous en avez un qui est réutilisable, ou sinon – ce que je fais – en en prélevant une noisette avec l’index pour l’appliquer sur les aisselles.

20160206_192708

Je compte en prélever quelques cuillers dans un tout petit pot pour l’emporter en voyage !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s